Skip to content

Les avantages de consommer du chanvre

Graines de chanvre

Les graines de chanvre ont tous les éléments nutritifs nécessaires pour garder le corps humain en bonne santé. C’est le meilleur substitut à la viande que l’homme n’ai jamais connu. Une alimentation à base de chanvre est également connue pour renverser les effets du cancer. C’est en effet possible, étant donné que la personne adopte également d’autres pratiques saines. Un des avantages de consommer du chanvre est qu’il fournit l’alimentation nécessaire pour que le corps produise et maintienne des tissus et des organes sains. On reconnaît également qu’il pourrait aider à prolonger la vie des malades atteints du sida. Les graines de chanvre parviendraient à cet effet en boostant la quantité de plasma du sang de la personne, qui permet le développement et le renforcement des anticorps.

La protéine des graines de chanvre

La protéine des graines de chanvre contient les vingt et un acides aminés dont le corps a besoin pour le maintien et le développement des cellules. Elle contient également les 9 acides aminés essentiels que le corps ne peut pas produire naturellement. Ces protéines sont également bio-disponibles. Par conséquent les acides aminés trouvés dans les graines de chanvre sont facilement assimilées par l’estomac.

Deux-tiers de la protéine trouvée dans les graines de chanvre est de la protéine globuline, édestine. Ce type de protéine n’existe que dans les graines de chanvre. Cette structure de protéine est responsable du taux supérieur d’assimilation et de digestion qui est associé aux graines de chanvre. L’Autre tiers de protéine trouvée dans les graines de chanvre est de l’albumine. Ce type de protéine est également trouvé dans les œufs. Par conséquent les graines de chanvre peuvent être utilisées comme produit de substitution complet pour les œufs. L’Albumine est également connue pour éliminer les radicaux libres du corps. C’est un des principaux bénéfices d’une alimentation à base de chanvre.

Les protéines globulines sont nécessaires pour que le système endocrinien du corps fonctionne efficacement. La protéine des graines de chanvre booste donc le système immunitaire en créant des immunoglobulines. Ce sont des anticorps qui protègent le corps contre les microbes pathogènes intrusifs, tels que les bactéries et les virus. Les protéines globuline sont également employées pour créer les globules rouges, qui transportent l’oxygène à travers le corps. Par conséquent la protéine des graines de chanvre est de plus en plus présentée comme une nécessité pour tous les fumeurs. La protéine globuline, édestine également répare et maintient l’ADN des cellules. Il est très important de maintenir un bon fonctionnement des cellules, cela réduit la possibilité du développement du cancer de manière significative.

Les vingt et un acides aminés trouvés dans la protéine des graines de chanvre sont : l’alanine, l’arginine, l’asparagine, l’acide aspartique, la cystéine, l’acide glutamique, la glutamine, la glycine, l’histidine, l’isoleucine, la leucine, la lysine, la méthionine, la phénylalanine, la proline, la sérine, la taurine, la thréonine, le tryptophane, la tyrosine et la valine.

La seule autre plante qui fournisse une telle source de protéines est le germe de soja. Cependant, la protéine du soja a un inconvénient, elle contient des inhibiteurs et des oligosaccharides de trypsine qui bloque l’assimilation de la protéine. Ce qui conduit à de l’indigestion. La protéine des graines de chanvre est la source la plus efficace des protéines végétales.

La composition des aliments à base de chanvre

La composition des éléments nutritifs fournis par une alimentation à base de graines de chanvre sont :

  • Graisse insaturée : 39%
  • Graisse saturée : 5%
  • Hydrates de carbone : 12% (fibres : 7% et sucres : 3%)
  • Protéine : 33%

Les proportions en corps gras trouvés dans les graines de chanvre sont parfaites pour la santé. Elles ont un rapport de 3 pour 1 en acide gras Oméga 6 par rapport aux acides gras Oméga 3. Ce rapport ne peut être trouvé que dans les graines de lin et dans les poissons tels que le saumon, qui fournit également une source de protéines complète. Cette proportion d’acide gras trouvée dans les graines de chanvre est connue pour atténuer les effets des cancers, de la dépression, des désordres bipolaires, du rhumatisme articulaire et des problèmes cardiaques.

Une alimentation au chanvre a un autre avantage. C’est une bonne source de vitamine E, un puissant antioxydant qui est utilisée pour éliminer les radicaux libres du corps et pour freiner le développement des maladies provoquées par les radicaux libres. Un régime alimentaire de graines de chanvre fournit également des minéraux importants tels que le calcium, le fer, le phosphore, le magnésium et le manganèse.

Le chanvre est également excellent pour ceux qui essayent de perdre du poids, grâce à sa composition nutritionnelle unique. De plus, les graines de chanvre sont naturellement digérées facilement.

Le chanvre est une plante extraordinaire qui naturellement n’a pas besoin d’être traitée avec des engrais, des herbicides, des pesticides et des insecticides commerciaux. Il reste donc un aliment sain bénéfique pour le corps.

Les graines de chanvre devraient être extraites par la méthode la pression à froid semblable à la méthode dont l’huile d’olive est extraite. Cette technique d’extraction permet d’obtenir la meilleure qualité possible d’huile de chanvre. Elle conserve aussi tous les éléments nutritifs de l’huile.

Les avantages d’alimentation au chanvre sont incroyables. Il n’y a aucun autre animal ou source de protéines végétales qui puissent concurrencer les protéines bio-disponibles du chanvre requises par le corps. La consommation de graines de chanvre a la proportion la plus élevé des graisses polyinsaturées trouvées dans n’importe quel régime végétal ou animal. Il n’y a aucun égal à la graine de chanvre.

Le plastique de chanvre ou le futur des bioplastiques

voiture fabriquée avec du chanvre

Henry Ford a conçu et a construit une voiture à partir de chanvre et d’autres fibres naturelles moulées par compression. Il l’a conçue pour fonctionner à partir d’un carburant à base d’huile de chanvre.

Le plastique de chanvre (un bioplastique) est maintenant utilisé pour fabriquer des voitures. Il y a des entreprises aux États-Unis et en Europe qui fabriquent des panneaux de porte et des tableaux de bord en comprimant des fibres de chanvre et en ajoutant de la résine ou du plastique ou par moulage par injection. Ford, Mercedes Benz et d’autres ont remplacé la plus chère et plus dangereuse fibre de verre par le chanvre. Ces voitures sont maintenant sur les routes!

Le plastique de chanvre est aujourd’hui employé comme agent de renforcement dans la moulure par injection et d’autres formes de plastiques biodégradables. 50 à 100% des mélanges de chanvre qui sont aujourd’hui disponibles peuvent servir à produire presque tout : des téléphones portables aux flacons pour les cosmétiques en passant par les boitiers de CD. De nombreuses multinationales préparent maintenant pour le marché des produits faits par moulage par injection de plastique de chanvre. Tous les jours arrivent sur le marché de nouvelles idées pour les produits de plastique de chanvre qui aident à généraliser l’utilisation du bioplastique de chanvre.

Henry Ford aimait dire, « Pourquoi épuiser les forêts qui ont pris des siècles à se développer et des mines qui ont pris une éternité à se créer si nous pouvons obtenir l’équivalent des forêts et des produits minéraux de la croissance annuelle des champs? »

George Washington Carver a eu une réponse : « Je crois que le grand créateur a mis les minerais et le pétrole sur cette terre pour nous donner un moment de répit. Alors que nous épuisons nos ressources limitées, nous devons être disposés à revenir dans nos fermes, qui sont les véritables entrepôts de Dieu et ne peuvent jamais s’épuiser. Nous pouvons apprendre à synthétiser les matériaux pour chaque besoin humain à partir de ce qui pousse. »

Ce « moment de répit » a fini il y a 60 ans quand Henry Ford a construit sa voiture. Depuis lors, nous avons réduit la moitié des forêts du monde, une source première d’air pur. Seulement 3% des forêts originelles des États-Unis demeurent. De nombreuses vieilles forêts Australiennes ont été réduites en copeaux de bois. Si nous ne commençons pas à utiliser le chanvre pour bâtir notre société, qu’allons-nous utiliser?

Le chanvre et le changement climatique

Champs de chanvre

Le chanvre, les arbres et les gaz à effets de serre

Que l’on croit ou non au progrès, à la conception intelligente, à une combinaison des deux, ou à quelque chose de complètement différent, personne ne peut nier l’interdépendance entre la nature et les êtres humains. Étant les créatures les plus intellectuellement développées de notre planète, les humains ont non seulement la capacité de la protéger ou de la détruire mais également la capacité de choisir ce qu’ils en feront. Avec plus de 7 milliards d’habitants maintenant sur terre, les humains sont les plus grands consommateurs de ses ressources naturelles. Les demandes de la population accrue ont mené à de nombreux déboisements pour créer de l’espace agricole et utiliser le bois des arbres, la matière première pour de nombreux produits quotidiens tels que le papier et les matériaux de construction. Pour cette raison, des experts estiment que d’ici 40 ans, les forêts tropicales pourraient avoir atteint un point de non-retour.

Le problème du déboisement est à double face : hormis le fait que cela perturbe de manière permanente des écosystèmes sensibles, nous changeons la composition des gaz atmosphériques de notre planète. La flore, particulièrement les arbres, agissent en tant que convertisseur naturel du gaz à effet de serre, transformant le dioxyde de carbone (CO2) en oxygène. De cette façon, les humains et les plantes peuvent vivre en symbiose car nous réutilisons continuellement les rejets de l’autre. Mais, en supprimant tant de biomasse végétale de l’équation climatique mondiale, nous nous retrouvons avec un excès de CO2, ayant pour résultat une augmentation constatée des températures moyennes à l’échelle mondiale.

Alors que certains peuvent rétorquer que c’est un effet secondaire malheureux et inévitable du progrès humain, ils ont torts. Ce taux de déboisement est premièrement inutile et deuxièmement, inefficace. Nous n’avons pas besoin de détruire ces lieux pour nos propres besoins, car la nature nous fournit une meilleure solution: le chanvre.

Cette ressource renouvelable peut être récoltée annuellement, alors qu’il faut au minimum trente ans aux arbres les plus rapides pour devenir adulte et être utilisables par l’industrie. Le chanvre peut pousser dans de très nombreux climats, et va ignorer les mauvaises herbes environnantes. Il est naturellement résistant à de nombreux parasites, éliminant le besoin de pesticides. Pour produire la même quantité de fibre qu’avec 4 hectares de forêt, seul 1 hectare de chanvre est nécessaire, un hectare qui aura poussé en un an seulement.

Pour un futur plus prospère et plus sûr, nous devons respecter et nous associer avec la nature, plutôt que la domestiquer et la détruire. Nous ne pouvons pas changer le passé, mais chaque jour nous bâtissons le futur. Nous ne pouvons pas défaire les dégâts qui ont été déjà faits, mais nous devrions faire un effort pour rendre cette Terre dans un meilleur état que nous l’avons trouvée. Le chanvre peut aider à guérir notre planète.

Le comeback du chanvre industriel

Champs de chanvre

Le chanvre est utilisé comme matière première pour quelque 40 000 produits. Fait étonnant, cette plante a toutefois été oubliée pendant plusieurs décennies. Ces dernières années, elle gagne heureusement du terrain, et aux Pays-Bas la société HempFlax la cultive sur plusieurs centaines d’hectares pour l’industrie. Mais qu’est-ce exactement que le chanvre et pourquoi cette plante aux multiples facettes a-t-elle été reléguée si longtemps à l’arrière-plan?

Le chanvre – comme le cannabis – appartient à la famille des Cannabaceae. Le terme chanvre a été donné aux variétés non psychotropes de cette famille qui conviennent pour la production alimentaire et toutes sortes d’applications industrielles. Les variétés utilisées pour un usage médical, ou à des fins spirituelles ou récréatives sont dénommées cannabis ou marihuana; une différence qui soit dit en passant continue de ne pas être perçue par les médias.

Qu’est-ce que le chanvre

Le chanvre est une grande plante ligneuse qui pousse sous presque tous les climats. Depuis des milliers d’années, elle est utilisée comme source de fibres, de bois et de graines et est l’une des premières plantes cultivées par l’homme. Il semblerait même que sa culture ait déjà commencé 2 800 ans avant J.-C en Asie de l’Ouest et en Asie centrale. La tige du chanvre fournit l’une des fibres naturelles les plus solides au monde et elle a donc été utilisée autrefois pour la fabrication de cordes, de filets de pêcheurs, de textile et de papier. La graine de chanvre est également appréciée dans de nombreuses applications. Sa valeur nutritive est l’une des plus hautes mesurée et sa transformation permet d’obtenir de l’huile alimentaire, de l’huile pour lampe, du savon et de la peinture.

La prohibition du chanvre

Étant donné les multiples applications de cette plante, on devrait s’attendre à la voir occuper une place de premier choix dans diverses industries. Ce n’est malheureusement pas le cas. La raison principale réside dans son interdiction promulguée en Amérique, un processus qui débuta en 1860 et fut fixé en 1937 dans la loi « Marihuana Tax Act ». L’industrie du papier connaissait à l’époque une énorme croissance et le bois était la matière première principale. Ce secteur considérait le chanvre comme un concurrent redoutable et un lobbying habile permit de le discréditer au même titre que la marihuana.

Hypocrite

La stigmatisation du cannabis s’est aussi dirigée sur le chanvre, alors que cette plante ne contient qu’une quantité minime de substances psychotropes dont l’effet n’est pas perceptible après la consommation. Il s’agissait d’une interdiction au motif erroné et en outre hypocrite. Il fut un temps où la popularité de cette plante était telle que même la déclaration d’indépendance des États-Unis a été imprimée sur du papier de chanvre. Et lorsque les États-Unis ont eu besoin de beaucoup de cordages pendant la première guerre mondiale, ils autorisèrent à nouveau sa culture.

Le chanvre aux Pays-Bas

Heureusement, le chanvre regagne lentement du terrain. Depuis 1993, la société HempFlax cultive du chanvre aux Pays-Bas. L’entreprise a été fondée par Ben Dronkers, qui, convaincu que les fibres de cette plante pouvaient améliorer le monde, a eu pour ambition d’en réintroduire la culture. « Dans le Hash Marihuana & Hemp Museum j’ai exposé les possibilités nombreuses et exceptionnelles que cette plante offre à l’homme et à son environnement, mais personne ne me croyait. Pourquoi ne la cultivait-on pas si elle offrait tant d’avantages ? Comme je n’avais moi-même aucune réponse à cette question, je me suis lancé dans la culture du chanvre en 1993. Je suis fermement convaincu que le chanvre peut sauver et sauvera le monde. C’est la seule plante qui est en mesure de le faire; le chanvre c’est l’avenir ! », selon Ben Dronkers.

HempFlax a réintroduit la culture du chanvre textile aux Pays-Bas, mais cela ne s’est pas fait sans difficulté. Il a fallu obtenir une autorisation, trouver de nouveaux débouchés et faire développer des machines pour la récolte et la transformation des plantes de chanvre. Mais ces efforts ont abouti. En 1994, HempFlax cultivait 140 hectares de chanvre, et en 2012 ce sont pas moins de 430 hectares aux Pays-Bas, 100 en Allemagne et 600 en Europe de l’Est qui ont été mis en culture à la demande de l’entreprise.

 

HempFlax 273

L’avenir

Le produit principal de HempFlax est la fibre qui est utilisée entre autres pour la fabrication de tapis et panneaux de porte pour l’industrie automobile. L’industrie textile forme un autre débouché. Le cœur ligneux, les feuilles et les graines sont en outre séparés. Les fibres de chanvre sont utilisées pour la fabrication de papier, de matériaux isolants et de litière pour animaux de compagnie. Même la poussière libérée lors du processus de transformation est recueillie et utilisée comme substrat pour les cultures végétales. Les graines servent entre autres à fabriquer de l’huile pour le cuir.

Le chanvre est en train de faire un retour triomphant et les États-Unis y participent enfin. La récente révision du Farm Bill (le code du secteur agricole aux États-Unis) prévoit en effet la culture du chanvre. Ben Dronkers a raison; le chanvre, c’est l’avenir. Et cet avenir, il a lieu maintenant.

 

Ecrit par Silent Jay

Le chanvre peut sauver le monde de 4 façons

Planete Terre

Au cours des années le chanvre a été diabolisée, que ce soit intentionnel ou pas, en raison de son lien avec la marijuana. Toutefois le chanvre industriel, le sujet de cet article, est une variété très différente du chanvre dit récréatif. Le chanvre industriel a de nombreuses qualités qui peuvent devenir des outils puissants pour sauver notre planète, car c’est une culture polyvalente, particulièrement parce que les différentes parties de la plante ont différentes utilisations.

Polyvalente par nature et facile à faire pousser en comparaison avec d’autres cultures populaires telles que le coton. Le chanvre était l’une des premières plantes cultivées par l’homme. Son utilisation à travers l’histoire et le monde comprend des sources d’alimentation, des utilisations médicales, des utilisations spirituelles, l’habillement, des articles de toilette, des textiles, des suppléments diététiques, des produits d’entretien et des matériaux de construction. Les fibres internes du chanvre sont dures et peuvent être utilisées pour la literie ou le paillis animal. La plante de chanvre a le fort potentiel de promouvoir les entreprises du développement durable grâce à son faible impact sur l’environnement, car elle requiert très peu de pesticide et d’herbicide une fois cultivée à  grande échelle, en comparaison avec les cultures telles que celles du coton ou du blé.

De nombreux pays comprenant les États Unis ont des lois strictes par rapport à la production de chanvre. La production du chanvre a régressé lorsque que le boom des matières synthétiques a commencé. Les concurrents du chanvre sur le marché ont encouragé la population à dépendre des produits faits de pâte de bois et de produits synthétiques, qui sont moins durables que le chanvre et imposent donc une consommation continue. Le papier de chanvre peut être réutilisé un plus grand nombre de fois que le papier fait de pâte de bois. Avant que le papier fait de pâte de bois ait été d’usage courant, les gens avaient l’habitude d’écrire sur des produits à base de chanvre, mais l’utilisation répandue du chanvre a été éliminée. Alors que l’industrie du chanvre régressait, la Chine est devenue le principal producteur mondial de chanvre.

Le chanvre peut alimenter le monde

Les graines de chanvre sont fréquemment évoquées dans l’actualité en raison de leurs nombreux avantages pour la santé. Elles peuvent être mangées crues et sont un apport facile aux repas quotidiens tels que les céréales ou le granola. Pour une valeur nutritive maximale elles peuvent être germées et mangées avec des salades ou en sandwichs. Des feuilles de chanvre peuvent également être ajoutées à ces derniers. Le chanvre peut également être transformé en farine pour être cuit au four, ou pour être ajouté aux smoothies, ou être transformé en lait de chanvre qui est une alternative nutritive aux produits laitiers.

Le chanvre est riche en acides gras nécessaires au bon fonctionnement et au bon développement du cerveau. Il est un choix plus sûr que d’autres choix, tels que le poisson dans lequel on a découvert des radiations et du mercure. L’huile de chanvre est bénéfique pour la santé de la peau et le développement du cerveau parce qu’elle contient des concentrations naturellement élevées d’AGL (acide gamma-linoléique) et d’AGEs (acides gras essentiels). La poudre de protéine chanvre est une excellente protéine complète qui contient naturellement tous les acides aminés essentiels requis par le corps humain. Le chanvre contient également chacun des trois Omégas : Oméga 3, 6 et 9, et diverses vitamines et minéraux comprenant les vitamines B et le fer. Le chanvre est un excellent ajout à n’importe quel régime et particulièrement utile pour les personnes souffrant d’allergies parce qu’il est naturellement sans gluten, sans noix, sans œuf et sans lactose.

En raison de sa nature robuste le chanvre s’adapte bien aux conditions de cultures diverses et exige donc moins d’intervention artificielle. Il est défendable que le chanvre puisse être cultivé  pour les populations à travers le monde à qui manquent un accès à des sources d’alimentation nutritive. À la différence d’autres cultures telles que le riz et le soja, le chanvre tolère des conditions atmosphériques intenses et peut donc être cultivée dans différentes parties du monde, avec une utilisation de produits chimiques minimum. On a également démontré qu’il est plus facile à digérer que le soja.

Le chanvre peut vêtir le monde

Le tissu de chanvre procure une texture semblable à la toile, mais est plus résistant et plus durable que le coton. Il y a des preuves que le tissu de chanvre permet à la peau de « respirer » mieux qu’avec d’autres matériaux, y compris le coton. Le chanvre à des fibres creuses, ce qui n’est pas le cas du coton. Grâce à cette particularité, les vêtements en chanvre peuvent aider le corps à réguler sa température.

La tige du chanvre contient des fibres de filasse qui peuvent être employées pour faire des produits pour l’habillement pur-chanvre, ou être mélangées avec d’autres fibres pour faire de l’ameublement et d’autres produits ménagers.

La production de coton est intensive car elle exige une utilisation élevée de pesticide, d’herbicide et de fongicide. Il est alors blanchi pour lui donner une couleur uniforme. Le chanvre ne requiert pas ces pratiques et est donc une option plus saine à porter sur votre peau. La fibre de chanvre a également des propriétés antimicrobiennes, la rendant utile non seulement dans l’habillement, mais également pour les pansements et les bandages.

Le chanvre peut bâtir le monde

La fibre de chanvre a toujours été populaire dans les sociétés à travers le monde due à sa longévité et à sa nature d’hyper-croissance. Le chanvre est de nombreuses fois plus productif que le coton dû à la grande quantité pouvant être cultivée par hectare. La plante succombe également à peu de maladies normales en comparaison au coton. Selon un rapport de la fondation de justice environnementale, « une quantité équivalant à 2 milliards de dollars de produits chimiques sont pulvérisés sur les cultures de coton dans le monde chaque année, presque la moitié de ceux-ci sont considérés comme assez toxiques pour être classifiés comme dangereux par l’organisation mondiale de la santé. ».

Le chanvre peut être employé pour construire les fondations des maisons avec des parpaings faits d’un mélange de chanvre et de chaux appelé béton de chanvre. Le produit obtenu agit en tant qu’isolant naturel pour la maison, et pendant la fabrication du bâtiment il absorbe le CO2 dans la structure, le gardant hors de l’atmosphère. En 2009 au Royaume Uni, une maison renouvelable a été faite à partir d’une base de chanvre et de chaux, et clame que « la quantité nécessaire de chanvre pour bâtir une maison peut être cultivée en seulement 14 semaines sur un hectare de terre ». Aux Etats Unis, une maison utilisant le béton de chanvre a été construite en 2010. Les bâtisseurs de la maison ont témoigné qu’au fur et à mesure que la chaux se mélange dans le béton de chanvre, il durcit avec le temps, les murs de la maison deviennent réellement plus résistants, au lieu de s’affaiblir comme le font les murs traditionnels.

Le chanvre produit tant de tonnes utilisables par hectare qu’il est l’une des biomasses à croissance la plus rapide de notre époque. Comme avec la plupart des cultures riches en nutriments, le chanvre améliore également la terre, en améliorant la qualité du sol et les éléments trouvés dans le sol.

Le chanvre peut soigner le monde

Avec la dépendance humaine aux combustibles fossiles et aux fibres synthétiques s’ajoute le déboisement de masse pour la fabrication de pâte de bois. Si une culture unique peut fournir une solution à la destruction environnementale, c’est certainement chanvre. Le chanvre est une ressource naturelle renouvelable qui peut être utilisée par des milliers de fabricants de différents produits, et quand la plante est récoltée pratiquement chaque partie peut être utilisée. De plus, de nouvelles utilisations pour le chanvre sont découvertes quotidiennement. Bien que la culture d’aucune culture unique ne soit particulièrement bonne pour la diversité locale, le chanvre est l’option la plus favorable à l’environnement due à sa faible exigence en pesticides et à sa capacité à fournir des rendements beaucoup plus élevés par hectare comparé à d’autres cultures.

Les allergies et les problèmes immunitaires sont en augmentation. L’huile de chanvre répond a ces problèmes grâce a ses propriétés anti-inflammatoires. Elle peut aussi fournir les éléments essentiels pour les personnes ayant des régimes restreints ou aux populations dans les zones du monde où la nourriture est rare.

La culture du chanvre est une excellente solution pour une grande variété de problèmes écologiques de notre planète. Le chanvre permet d’absorber le CO2 même lorsqu’il est transformé et utilisé dans la construction de bâtiments. Comme le chanvre peut pousser presque partout sur notre planète, sa culture permet de réduire les longs trajets de transport comme c’est le cas avec le pétrole et le coton. Le chanvre c’est aussi l’avantage de créer des marchandises réutilisables durables telles que l’habillement et le papier. Il est même utilisé pour détoxifier les déchets nucléaires, comme démontré à Tchernobyl.

La culture du chanvre pour le carburant pourrait remplacer l’industrie nucléaire dangereuse et coûteuse, et réduirait certainement l’émission de carbone due aux modes d’exploitation moins intensifs nécessaire pour le cultiver. Le chanvre peut également être transformé en différents types de plastique qui se biodégradent beaucoup plus rapidement que le plastique à base de pétrole, réduisant de ce fait notre dépendance au pétrole et à ses produits dérivés.

%d blogueurs aiment cette page :