Skip to content

Le chanvre est une plante naturelle qui nettoie les radiations nucléaires

1 mars 2012

Champs de chanvre

Le chanvre est l’une des plantes qui s’est avérée être capable d’éliminer les radiations nucléaires et a été employée (tout comme le tournesol)  pour nettoyer Tchernobyl. Ainsi pour la catastrophe nucléaire récente au Japon, la culture du chanvre est une alternative viable puisque cette plante absorbe les radiations. Elle est également viable dans d’autres endroits, en respect des lois du pays où elle serait plantée.

Le séisme au Japon et le désastre qui en a suivi de la centrale nucléaire à Fukushima, ont basculé le monde entier dans la menace et la diffusion de la contamination par des déchets nucléaires. Une quantité inconnue de différents produits chimiques dangereux ont été libérés dans l’atmosphère et l’océan. Ils menacent notre chaîne alimentaire pour le futur proche. Le chanvre peut être l’une des clefs alternatives réduisant ces dégâts auxquels nous faisons face.

De nombreuses personnes savent que le chanvre a des pouvoirs curatifs étonnants. Cependant la même plante peut littéralement « manger » les déchets nucléaires. Les talents du chanvre sont nombreux, ils vont d’aider à contrôler le cholestérol chez certaines personnes, à la construction de maisons anti-feux, et beaucoup plus encore en passant par la fabrication de tissus extra résistants. Désormais, nous pouvons ajouter une autre utilisation à cette liste: nettoyer la contamination nucléaire autour de Tchernobyl.

En 1998, la société Consolidated Growers and Processors (CGP), Phytotech et l’Institut Ukrainien des Récoltes des Cultures de Filasse ont planté du chanvre industriel pour aider à éliminer les contaminations des sols près de Tchernobyl. Le chanvre est l’une des meilleures plantes pour ce qui est appelée la phytoremédiation, ainsi est nommé le procédé qui permet de nettoyer les sols.

Phytotech est spécialisé en phytoremédiation, le terme général pour se servir des phyto (des plantes) sur des sites pollués pour nettoyer. La phytoremédiation a été employée pour enlever les éléments radioactifs du sol et de l’eau sur d’anciennes zones productrices d’armes nucléaires. Elle peut également être employée pour nettoyer des métaux, des pesticides, des dissolvants, des explosifs, le pétrole brut, et des toxines.  Les plantes décomposent ou dégradent les polluants organiques et stabilisent les contaminants de métal en agissant comme des filtres ou des pièges. L’Agence pour la Protection de l’Environnement Américaine a estimé que plus de 30.000 sites rien que dans les pays membres des Nations Unies nécessitent un traitement pour des déchets dangereux. De nos jours, il y a tellement de polluants et de radiations nucléaires sur la terre et en mer que nous pouvons dire sans nous tromper que cela concerne beaucoup plus d’endroits dans le reste du Monde.

Fondé en 1931, l’Institut des Récoltes des cultures de Filasses est maintenant le principal institut de recherche en Ukraine, travaillant au développement de graines, à la culture, à la récolte, et à la transformation du chanvre et du lin. L’institut possède une banque génétique qui inclut 400 variétés de chanvre de diverses régions du monde.  En outre, de nouvelles technologies dans la récolte du chanvre et son traitement sont également développées dans cet  institut, dont la bibliothèque contient plus de 55.000 volumes principalement sur la culture du chanvre et du lin. Le «chanvre s’avère être l’une des meilleures plantes phytoremédiatives que nous ayons pues trouver» a déclaré Slavik Dushenkov, un chercheur de chez Phytotech.

Ci-dessous sont énumérés les avantages de la phytoremédiation (comparée aux technologies réparatrices traditionnelles):

  • _Moins coûteux
  • _Applicable à une large gamme de métaux
  • _Potentiel pour recycler la biomasse riche en métal
  • _Perturbation environnementale minimale
  • _Minimisation de déchets aériens et transportés par les eaux

Personne ne sait à quelle distance s’étend la contamination venant du désastre de la centrale nucléaire de Fukushima parce que le tsunami et le vent ont dispersés la radioactivité presque partout sur terre. Ainsi, il est difficile de penser aux tonnes d’eau polluée par le nucléaire ayant été pompées dans notre océan commun et quel sera l’impact sur nos écosystèmes.

La culture du chanvre est écologique et peut améliorer le sol où il est cultivé comme une récolte de jachère, c’est à dire que le chanvre soulage et revitalise le sol avant une autre récolte. Les fermiers obtiennent un rendement accru de 27% après une récolte de chanvre parce que le chanvre industriel remet de l’azote dans le sol, détruit les mauvaises herbes, supprime les maladies et nettoie les contaminants. Le chanvre est donc un médicament pour notre planète Terre.

A noter, qu’il existe d’autres plantes qui peuvent nettoyer les radiations nucléaires comme le tournesol et la sansevieria.

5 commentaires
  1. Certains fermiers de Seine et Marne ont bien compris les bienfaits du chanvre pour la terre car mon hameau est entouré de champs de chanvre et d’ailleurs le site de Planète chanvre est seulement à quelques kilomètres de Coulommiers.
    Je connaissais cet aspect mais pas l’aspect aide à la santé.

Trackbacks & Pingbacks

  1. Le chanvre, la meilleure biomasse à notre disposition! « Le blog de La Cabane à Chanvre
  2. Chanvre : La vérité au sujet de la plus fantastique plante de la terre. « Le blog de La Cabane à Chanvre
  3. Le chanvre est une plante polyvalente | Le blog de La Cabane à Chanvre
  4. Le chanvre peut sauver le monde de 4 façons | Le blog de La Cabane à Chanvre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :