Skip to content

Les Assyriens utilisaient le chanvre en médecine

13 mai 2013

Assyriens chanvre et médecine

750 Avant JC, Les Assyriens utilisaient une médecine à la marijuana pour «bannir le fantôme de l’accouchement»

L’antique royaume Assyrien exista en tant qu’État Nation du milieu du 23ème siècle av JC jusqu’à 608 av JC et centré sur le fleuve du Tigre en Mésopotamie du Nord (Iraq du Nord actuel)

Pendant son règne du 7ème siècle avant JC, le célèbre Roi Ashurai, Ashurbanipal, a envoyé des émissaires très loin à la recherche de textes antiques et a récupéré de nombreuses informations inestimables, y compris les histoires les plus anciennes d’Adam et Eve et du déluge.

Il a copié de nombreux originaux cunéiformes de plusieurs milliers années plus anciens et les a scellées dans une vaste bibliothèque souterraine qu’il a construite dans ce but précis. À la fin du 19ème siècle, les archéologues Sir Henry Layard et Hormuzd Rassam ont trouvé cette capsule temporelle unique intacte et ont récupéré cette énorme cache de 50.000 tablettes.

Sur l’une de ces tablettes se trouve la formule d’un remède Assyrien antique aux herbes qui emploie du cannabis pour «bannir les fantômes de l’accouchement». Une parmi un certain nombre de textes et de prescriptions médicales cunéiformes récupérés de la célèbre bibliothèque souterraine du Roi Ashurbanipal’s à Nineveh à la fin du 19ème siècle.

Traduction partielle :…. six fois tu tresseras les plantes,
…. ail, calendula, cannabis… sept herbes à tresser,
…. dix herbes en tout… bandage contre la main d’un fantôme,
…. un saut de pierre non inscrit… enlèvera. [1]

Selon R. Campbell Thompson dans son œuvre de 1936 intitulée «un dictionnaire de chimie et de géologie assyriennes», les mots sumériens suivants signifiaient, en partie ou en totalité, la plante médicale marijuana:

AZALLA (A-ZAL-LA)
SAMINIISSATI (SA-MI-NI-IS-SA-TI)
GANZIGUNNU (GAN-ZI-GUN-NU)
GURGURRU (GUR-GUR-RU)
HARMUUM (HAR-MU-UM)
HARGUD (HAR-GUD)

En outre Thompson continue pour préciser de diverses significations secondaires des mots. Par exemple dans A-ZAL-LA, la partie «ZAL» signifie «FILER», signifiant que la plante était utilisée dans le filage. On peut aussi noter la similitude de ces mots avec ceux faisant référence au cannabis dans d’autres langues.

La signification exacte de ces mots est toujours quelque peu sujette à interprétation, peu cependant nient que du temps de la mise en place de l’empire assyrien, l’utilisation du cannabis médical était bien établie.

One Comment

Trackbacks & Pingbacks

  1. Les Assyriens utilisaient le chanvre en m&eacut...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :