Skip to content

L’arnica – une fleur bonne pour tout

10 septembre 2013

Fleur d'Arnica

L’huile végétale et l’huile essentielle de chanvre apportent d’extraordinaires propriétés aux produits cosmétiques. Elles sont associées à d’autres plantes pour une plus grande efficacité des crèmes qu’elles composent. Pour en savoir plus sur les avantages du chanvre en cosmétiques, vous pouvez vous référer à l’article « Tous les avantages de la lotion au chanvre » publié sur ce blog il y a quelques mois.

Apothecanna a mis au point une gamme de produits cosmétiques mettant en avant l’huile de chanvre qui est mariée à d’autres composants ultra efficace comme l’arnica.

L’arnica est une plante fleurissant dans les montagnes d’Europe, en Scandinavie et en Amérique du Nord. Elle est rare dans la nature, toutefois elle peut être cultivée avec succès de façon agricole et est souvent disponible pour les jardins. Des préparations et des extraits de la plante ont été employés depuis des siècles comme traitement naturel, alternatif, homéopathique, et dans la médecine du sport pour le soulagement de la douleur.

On pense que le Thymol et ses dérivés (les flavonoïdes principaux du thym commun) sont les constituants médicinaux principaux de l’arnica. Ce composé est en plus forte concentration dans la racine et la fleur. L’arnica est mieux utilisée de manière topique, car l’ingestion de grandes quantités peut être toxique. Elle a des niveaux élevés en lactones qui, bien qu’anti-inflammatoires, peuvent causer des fuites lymphatiques et gastriques. D’autres risques connus liés à l’arnica sont de rares réactions allergiques chez certains individus et des saignements anormaux une fois appliqués sur des plaies ouvertes.

Une étude de J. Melzer, en 2007, a démontré que l’arnica a une efficacité similaire à l’ibuprofène pour traiter les symptômes de l’ostéoarthrite et de la douleur provoquée par des blessures importantes. Davantage d’études et de recherches ont démontré que les préparations topiques peuvent soulager la douleur liée aux contusions, entorses, blessures musculaires et squelettique, les morsures d’insecte ou de n’importe quelle situation qui peut nécessiter un anti-inflammatoire. Des préparations orales se sont également avérées avoir la capacité de soulager les gencives gonflées et les ulcères buccaux.

C’est, peut-être, l’ingrédient le plus commun dans les traitements homéopathiques aujourd’hui. Il peut être trouvé dans les préparations employées pour traiter à peu près tout de la virilité masculine aux dermatoses et des douleurs importantes ou l’inflammation.

Apothecanna  tire son huile essentielle d’arnica certifié biologique d’une fleur Espagnol cultivée suspendue dans l’huile de tournesol pure et dont la résine est extraite par CO2. La crème antidouleur Apothecanna contient au moins 0.2% d’arnica et est bien assez forte pour apporter ses bienfaits en tandem avec d’autres essences.

One Comment
  1. L’huile d’arnica est aussi hydratante, adoucissante et revitalisante. Elle a une texture légère non grasse donc elle pénètre facilement la peau. Elle constitue une base de massage pour soulager les douleurs de l’arthrose ou du rhumatisme.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :