Aller au contenu principal

La graine de chanvre peut ralentir le vieillissement prématuré dû à l’inflammation chronique

Inflammation chronique et chanvre

L’inflammation! Nous l’avons tous vécue. Globalement, l’inflammation est bonne, elle fait partie du système immunitaire qui nous indique quand il y a une infection, une maladie, un effort ou des blessures dans le corps. Nous prenons alors normalement les mesures nécessaires pour remédier au problème qui a causé l’inflammation en premier lieu.

L’inflammation chronique, cependant, est une cause principale de maladie et du vieillissement cellulaire prématuré. Ci-dessous se trouve une liste partielle des causes de maladie par inflammation :

  • Colite
  • Arthrite
  • Lupus
  • Fibromyalgie
  • Diabète
  • Maladie de Crohn
  • Maladie de Parkinson
  • Neuropathie

L’inflammation peut être dite chronique, ce qui signifie qu’elle reste pendant des mois, ou même des années. Dans certains cas, le système immunitaire considère les tissus enflammés comme «des corps étrangers».

L’inflammation chronique peut persister même sans infection significative. Soit parce que la réponse à l’inflammation est devenue trop sensible. Soit parce que le système immunitaire commence à considérer certains de ses propres tissus comme étrangers. Ainsi, le vieillissement est associé à l’augmentation sous ces deux formes fâcheuses d’inflammation chronique. Alors que nous vieillissons, nous avons tendance à développer des problèmes auto-immunitaires ainsi que d’autres formes d’inflammation chronique. La majorité des personnes âgées ont un certain niveau d’inflammation légère et/ou de désordres auto-immunitaires légers (et, naturellement certains peuvent avoir des formes modérées ou graves). Ce n’est pas surprenant que l’inflammation chronique contribue au processus de vieillissement parce qu’elle inonde les tissus de radicaux libres et favorise la destruction des cellules saines.

Comme la plupart des mécanismes de vieillissement, l’inflammation chronique crée un cercle vicieux. Le processus de vieillissement à tendance à augmenter le niveau de l’inflammation chronique et cela, alternativement, accélère le vieillissement. Tandis que l’inflammation chronique contribue au vieillissement de nombreux tissus, elle est particulièrement responsable du vieillissement des systèmes cardio-vasculaire et nerveux, les deux systèmes les plus importants pour notre survie. L’inflammation est maintenant identifiée en tant qu’un des principaux facteurs de risque pour les maladies et les attaques cardiaques, un facteur de risque encore plus grand que les problèmes de cholestérol ou d’homocystéine, selon certaines évaluations.

La question est maintenant de savoir comment on peut contrôler l’inflammation. Tout d’abord, il faut connaitre les facteurs qui contribuent à l’inflammation: blessures, maladie, effort, toxines, tabagisme, produits chimiques ou dangereux, pollution environnementale, mauvaise hygiène alimentaire, et même les produits chimiques dans les aliments que nous mangeons. En second lieu, autant que possible, il faut réduire les facteurs qui causent l’inflammation. Les solutions les plus évidentes sont de cesser de fumer, d’apprendre à se relaxer, et d’améliorer son alimentation.

Une alimentation saine n’est qu’une façon de combattre l’inflammation, plus spécifiquement en mangeant des graines de chanvre et de l’huile de graines de chanvre. Les graines de chanvre ont les proportions parfaites en acides gras essentiels exigés par le corps humain.  Les acides gras essentiels sont les principaux aliments qui réduisent l’inflammation. Ils alimentent et régénèrent les cellules, favorisent la croissance des cellules, et maintiennent une structure cellulaire forte et flexible. Les acides gras essentiels améliorent également la capacité des cellules à assimiler les aliments qui sont ingérés.

Le chanvre est également riche en antioxydants. L’oxydation est également l’un des facteurs clé du vieillissement cellulaire.

Ajouter le chanvre dans son régime alimentaire n’est seulement qu’une des mesures que l’on peut prendre pour réduire l’inflammation et le vieillissement prématuré, mais c’est une solution efficace et délicieuse.

Les cannabinoïdes et le cancer de la prostate

chanvre-prostate

Selon des scientifiques qui ont travaillé sur des cellules cancéreuses de la prostate en laboratoire, certaines substances chimiques du cannabis se sont avérées pouvoir arrêter leur développement. Ces découvertes laissent supposer que des traitements à base de chanvre pourraient un jour aider à combattre la maladie.

Des composés semblables à ceux trouvés dans le chanvre ont été prouvés pouvoir empêcher les cellules cancéreuses de la prostate de se multiplier. Deux composés cannabinoïdes, le JWH-015 et le MET, ont stoppé la croissance des tumeurs de la prostate dans des cellules humaines de la prostate sur des plaques Pétri ainsi que chez des souris atteintes de la maladie. Ils ont arrêté le cycle de division cellulaire et ont détruits les cellules cancéreuses. Ils ont aussi eu un gros effet sur les cellules cancéreuses agressives de la prostate, qui ne réagissent pas aux traitements hormonaux.

Le Dr. Lesley Walker, du centre de recherche Anglais contre le cancer, a déclaré « C’est une recherche intéressante qui ouvre une nouvelle voie pour explorer des cibles potentielles de traitements, mais elle n’en est qu’à ses débuts. Il n’est absolument pas question pour l’instant que les hommes puissent combattre le cancer de la prostate en fumant du cannabis. »

Environ 200.000 hommes par an en Europe sont diagnostiqués comme étant atteints du cancer de la prostate. Les chercheurs Inés Díaz et Laviada Marturet de l’université Espagnole d’Alcalá, et leurs collègues déclarent que les résultats pourraient apporter de l’espoir aux personnes atteintes.

Cela ne signifie pourtant pas que fumer de la marijuana puisse prévenir ou traiter le cancer de la prostate. Les composés cannabinoïdes que cette étude a examiné sont les produits chimiques synthétiques, similaires à ceux trouvés dans le chanvre, ainsi aucune conclusion au sujet de la substance réelle ne peut être tirée.

Les produits chimiques qui ont été examinés pourraient par la suite être employés pour développer des traitements contre le cancer de la prostate. Ces traitements ne seraient pas identiques au cannabis, ils contiendraient simplement, en tant que substances actives, des composés chimiques similaires à ceux trouvés dans le chanvre.

Aucun médicament développé à partir de ces composés n’aurait d’effet psychotrope comme le fait l’utilisation du cannabis. Il y a deux types de récepteur dans la prostate à laquelle les composés cannabinoïdes peuvent se fixer. Les deux types sont aussi trouvés dans le cerveau mais il n’y en a qu’un seul associé aux effets psychotropes du cannabis, le CB1. La recherche de Díaz-Marturet a examiné spécifiquement les composés cannabinoïdes qui se fixent au récepteur CB2, celui qui n’est pas lié aux effets psychotropes.

Les composants chimiques du chanvre se sont déjà avérés protéger contre le cancer. Il y a une longue liste de cancers pour lesquels on pense que les cannabinoïdes pourraient avoir un bénéfice thérapeutique. Cette liste inclut la leucémie, les cancers du poumon et du colon.

Cependant, les traitements contre le cancer de la prostate basés sur ces composants chimiques du cannabis sont toujours loin des tests cliniques. Les composants chimiques examinés se sont avérés efficaces dans des cultures de cellules et chez les souris, mais il reste beaucoup plus à découvrir au sujet de ces composés chimiques avant que des traitements anticancéreux puissent être développés.

L’association de lutte contre le cancer de la prostate conseille un régime alimentaire et un style de vie sains. Comme les symptômes du cancer de la prostate et d’autres maladies de la prostate peuvent être semblables, l’association de lutte contre le cancer recommande d’obtenir un diagnostic approprié car d’autres traitements sont déjà disponibles.

Profiter simplement des avantages de la protéine de chanvre

Proteines de chanvre

Le chanvre est l’une des meilleures protéines pour notre alimentation et cela pour de nombreuses raisons. La plupart des poudres de protéine de chanvre sur le marché n’ont aucun additif. De plus le chanvre fournit chacun des 8 acides aminés essentiels nécessaires au corps humain, ce qui en fait une protéine complète comme les laitages, les œufs, ou les protéines animales. Elle a également un super profil en acides gras essentiel, avec un bon équilibre en oméga 6 et oméga 3 végétal, ou acide alpha-linoléique. Puisqu’elle vient d’une plante, elle est riche en antioxydants, en phyto-nutriments, ce qui permet ainsi d’obtenir une double dose nutritive.

La teneur en protéines du chanvre peut varier, cependant la plus courante est environ de 50% du poids. Une dose de protéine de lactosérum (whey) a typiquement de 23 à 27gr de protéines par portion, tandis qu’une dose de protéine de chanvre en a 9 à 15gr. Certains fabricants de protéines de chanvre ont des versions plus élevées en protéine car ils ont enlevé des fibres de chanvre. En effet,  le chanvre est une plante, une fois moulu, il a plus de fibres que dans le lait, qui n’en a aucune. Ainsi la fibre joue sur la teneur en protéines. C’est un choix qui fait débat car les fibres alimentaires du chanvre ont de nombreux bénéfices sur la santé.

En achetant de la protéine de chanvre, assurez-vous de bien prendre une marque qui est BIO et sans OGM, d’un leader de l’industrie du chanvre. Si vous êtes « débutant » dans la protéine de chanvre, un petit avertissement: la protéine de chanvre n’est pas sucrée, elle peut être décrite comme `terreuse’ ou `savoureuse’ peut-être.

La meilleure solution pour l’inclure dans l’alimentation est de l’ajouter dans un milk shake ou dans un smoothie. Comme la protéine de chanvre n’est pas sucrée, il est alors préférable de l’accompagner de fruits tels que la mangue ou la banane.

Les Assyriens utilisaient le chanvre en médecine

Assyriens chanvre et médecine

750 Avant JC, Les Assyriens utilisaient une médecine à la marijuana pour «bannir le fantôme de l’accouchement»

L’antique royaume Assyrien exista en tant qu’État Nation du milieu du 23ème siècle av JC jusqu’à 608 av JC et centré sur le fleuve du Tigre en Mésopotamie du Nord (Iraq du Nord actuel)

Pendant son règne du 7ème siècle avant JC, le célèbre Roi Ashurai, Ashurbanipal, a envoyé des émissaires très loin à la recherche de textes antiques et a récupéré de nombreuses informations inestimables, y compris les histoires les plus anciennes d’Adam et Eve et du déluge.

Il a copié de nombreux originaux cunéiformes de plusieurs milliers années plus anciens et les a scellées dans une vaste bibliothèque souterraine qu’il a construite dans ce but précis. À la fin du 19ème siècle, les archéologues Sir Henry Layard et Hormuzd Rassam ont trouvé cette capsule temporelle unique intacte et ont récupéré cette énorme cache de 50.000 tablettes.

Sur l’une de ces tablettes se trouve la formule d’un remède Assyrien antique aux herbes qui emploie du cannabis pour «bannir les fantômes de l’accouchement». Une parmi un certain nombre de textes et de prescriptions médicales cunéiformes récupérés de la célèbre bibliothèque souterraine du Roi Ashurbanipal’s à Nineveh à la fin du 19ème siècle.

Traduction partielle :…. six fois tu tresseras les plantes,
…. ail, calendula, cannabis… sept herbes à tresser,
…. dix herbes en tout… bandage contre la main d’un fantôme,
…. un saut de pierre non inscrit… enlèvera. [1]

Selon R. Campbell Thompson dans son œuvre de 1936 intitulée «un dictionnaire de chimie et de géologie assyriennes», les mots sumériens suivants signifiaient, en partie ou en totalité, la plante médicale marijuana:

AZALLA (A-ZAL-LA)
SAMINIISSATI (SA-MI-NI-IS-SA-TI)
GANZIGUNNU (GAN-ZI-GUN-NU)
GURGURRU (GUR-GUR-RU)
HARMUUM (HAR-MU-UM)
HARGUD (HAR-GUD)

En outre Thompson continue pour préciser de diverses significations secondaires des mots. Par exemple dans A-ZAL-LA, la partie «ZAL» signifie «FILER», signifiant que la plante était utilisée dans le filage. On peut aussi noter la similitude de ces mots avec ceux faisant référence au cannabis dans d’autres langues.

La signification exacte de ces mots est toujours quelque peu sujette à interprétation, peu cependant nient que du temps de la mise en place de l’empire assyrien, l’utilisation du cannabis médical était bien établie.

Le chanvre est une plante polyvalente

Champs de chanvre

Le chanvre industriel produit une fibre de bonne qualité et a une concentration en TetraHydroCannabinol (THC – l’élément psychoactif du cannabis) de 0.3% ou moins. Le chanvre dit récréatif (cannabis) produit une quantité de fibre utilisable négligeable et a une concentration en THC de 4 à 20%.

Le chanvre s’avère justement être l’une des plantes les plus polyvalentes qu’ait jamais connue l’homme. La fibre de chanvre est employée dans la production du papier, des textiles naturels de qualité, de la corde, des voiles, de l’habillement, des plastiques, de l’isolation, du plâtre, des panneaux d’agglomérés et d’autres matériaux de construction. L’huile de chanvre est employée comme lubrifiant et comme base pour des peintures et des vernis. Elle est aussi employée en cuisine et dans des produits de beauté. La plante du chanvre est un « bio accumulateur » également employée en phytoremédiation. C’est un procédé qui emploie des plantes vivantes pour enlever les contaminants et les produits chimiques toxiques nucléaires du sol. En Ukraine après le désastre de 1986 à Tchernobyl, des champs massifs de chanvre ont été plantés pour absorber les radionucléides.

Jusque dans les années 90, l’intérêt pour le chanvre industriel a été limité au mouvement cherchant à légaliser la marijuana. Cependant, la préoccupation générale grandissante au sujet de la nécessité de réduire rapidement l’utilisation des combustibles fossiles (pour réduire l’émission de carbone et pour conserver les réserves en pleine diminution), a donné au chanvre industriel une aide importante.  La Chine est actuellement le plus grand producteur mondial de chanvre et de ses produits dérivés. Les États Unis sont les plus grands importateurs au monde, et importent principalement de Chine. Même si le Colorado a légalisé la culture du chanvre, selon les lois fédérales, elle reste encore illégale aux États Unis.

%d blogueurs aiment cette page :